Nouvelles

4000 zlotys pour donner naissance à un enfant avec des défauts


Il y a plus de 500 projets phares de PIS, du temps pour un autre: 4 000 zlotys pour les femmes qui décident de donner naissance à un enfant handicapé souffrant de graves problèmes de santé. L’allocation unique, qui sera versée à tous, sans critère de revenu, vise à encourager la naissance d’enfants gravement malades. Est-ce que ça va arriver?

Le projet "Behind Life" vient d'arriver dans le Seym et a déjà suscité beaucoup de controverse à ce stade. Certains craignent que ce soit un argument en faveur d'un renforcement de la loi sur l'avortement. D'autres soulignent qu'il s'agit d'une bonne idée qui facilitera encore davantage la vie des jeunes parents aux prises avec la maladie d'un enfant. Il y a aussi ceux qui disent avec malveillance que 4 000 zlotys sont juste suffisants pour le baptême et les funérailles d'un enfant.

Le gouvernement propose également d'autres changements.

Par exemple, il a été proposé que les parents d’un enfant malade puissent bénéficier de 10 jours de congé pendant lesquels leur enfant malade serait dans un centre de soins palliatifs et serait en mesure de quitter la maison et de se reposer. Ils doivent également avoir un meilleur accès à l'aide d'un psychologue, ainsi que le droit de bénéficier des visites chez le médecin sans file d'attente.

L'argent doit être envoyé à toutes les mères dont le médecin de l'enfant découvre pendant la grossesse une déficience grave irréversible ou une maladie incurable menaçant la vie du fœtus. La condition est la naissance d'un enfant vivant. La loi n'inclut pas l'aide aux enfants dont le handicap s'est manifesté après l'accouchement ou plus tard.

Que pensez-vous du nouveau projet "Derrière la vie"?