Publique

Avantages de l'allaitement prolongé pour les bébés


Le lait maternel est le meilleur aliment pour le bébé. Il est prêt à couvrir tous vos besoins nutritionnels dès la naissance Et, selon l'OMS, c'est le seul aliment que le bébé devrait recevoir jusqu'à 6 mois de vie. Mais le lait maternel ne contient pas seulement des nutriments, et l'allaitement ne nourrit pas seulement le bébé, mais répond également à ses besoins affectifs et émotionnels et contribue au développement de son système immunitaire.

À partir de 6 mois, le bébé est prêt à connaître d'autres aliments, saveurs et textures, donc ça commence par une alimentation complémentaire, que se passe-t-il ensuite avec l'allaitement?

Le lait maternel doit rester la base de la nutrition au moins jusqu'à un an de vie, couvrant la grande majorité des besoins nutritionnels du bébé, tandis que le reste des aliments ne fait que le compléter et non l'inverse. Mais combien de temps continuer à allaiter?

L'OMS est claire à ce sujet, l'allaitement doit être prolongé au moins jusqu'à 2 ans, et de là, jusqu'à ce que le tandem maman-bébé décide.

En tant que mammifères que nous sommes, notre système digestif est prêt à digérer le lait maternel, mais cela devrait être le seul lait que nous buvions et, après le sevrage naturel, aucun lait d'un autre animal n'est nécessaire sur le plan nutritionnel. Il est vrai que le lait contient des quantités considérables de calcium, ainsi que de la vitamine D, et que c'est une source d'énergie attrayante et facile à ingérer, puisqu'un verre de 200 ml de lait entier fournit environ 125 kcal. Cependant, rien de tout cela ne le rend indispensable dans l'alimentation des enfants ou des adultes, car les micronutriments qu'il fournit peuvent être facilement obtenus à partir d'autres sources.

Le lait maternel, cependant, a d'autres avantages. Si son apport énergétique, même après la mise en place de l'alimentation complémentaire, est considérable, ce n'est pas son principal attrait. Le lait maternel assure, entre autres, de la naissance au sevrage, quel que soit l'âge auquel il survient:

1. Un large éventail de micronutriments (vitamines et minéraux).

2. Protéine de la plus haute valeur biologique.

3. Enzymes et autres cofacteurs Ils participent à des réactions importantes dans le corps, dont beaucoup dans le cerveau.

4. Les bactéries qui aident à maintenir la microflore intestinale.

5. Anticorps, immunoglobulines et autres facteurs de protection immunitaire. Le système immunitaire d'un nouveau-né est évidemment beaucoup moins développé que celui d'un bébé de 6 mois et ceci à son tour moins que celui d'un bébé de 2 ans, mais le lait maternel, étant un produit vivant, apporte la protection immunitaire nécessaire. de tout temps. En effet, au contact d'un nouvel antigène (virus ou bactérie), les premiers anticorps apparaissent vers 4-5 heures dans le lait maternel, s'ajoutant à ceux que le bébé produit lui-même, augmentant ainsi ses défenses.

6. Protection supplémentaire Elle suppose également la charge bactérienne présente, qui provient du tractus gastro-intestinal maternel, et qui, d'une part, stimule le système immunitaire pour assurer son développement optimal, et d'autre part, elle est en concurrence avec d'éventuels pathogènes avec lesquels le bébé peut être en contact.

Lejos de convertirse mágicamente en agua, como muchas veces las mujeres que amamantan pasados los 6 meses suelen escuchar, la leche materna sigue siendo la mejor leche que el bebé o niño puede recibir, y la lactancia materna sigue siendo alimento y confort como lo era el premier jour.

Vous pouvez lire plus d'articles similaires à Avantages de l'allaitement prolongé pour les bébés, dans la catégorie Allaitement maternel sur place.


Vidéo: Nous aider à comprendre la science de lallaitement maternel AllerGen 2020 (Mai 2021).